Une maman verbalisée car ses enfants riaient trop fort dans le métro.

Mercredi aux alentours de 14h00 sur la ligne A du métro, une mère de famille de 4 enfants a été verbalisée car ses enfants riaient trop fort. Les contrôleurs ont retenu la charge de trouble à l’ordre public et outrage à personne assermentée. Nous avons pu interviewer la mère par téléphone: « Je suis monté à Charpennes accompagnée de mes 4 enfants (qui ont entre 4 et 12 ans ndlr) pour aller à Confluence. Arrivés à Foch, mes enfants sont pris d’un fou rire qu’ils n’ont pas pu arrêter. Hélas pour moi, d’autres enfants présents dans la rame se sont également mis à rire. Arrivée à Hotel De Ville, l’agent de maîtrise a appelé la sécurité pour nous intercepter jugeant que ces rires importunaient les autres passagers. Les contrôleurs, accompagnés de la police, sont montés à Bellecour pour tenter de ramener le calme.  Leur arrivée a décuplé le rire de cette dizaine d’enfants. Fâchés de ne pouvoir rien faire, ils m’ont verbalisé alors que j’étais seule avec mes enfants et bien incapable de les faire taire. J’ai donc déposé plainte pour abus de pouvoir.

EDIT: Le juge rendu son verdict: « L’enquête a révélé qu’effectivement, les enfants riaient trop fort »

Depuis 50 ans maintenant Théophile ne lâche jamais son carnet pour prendre des notes. Ses interviews sont toujours faites sur son magnétophone portable. Il fait ses courses au grand bazar et regrette l’époque où les cercueils montaient à Loyasse en ficelle et en tramway. Il vit toujours dans le quartier Saint-Georges qui l’a vu naître.
Il est molubdotémophile et poète à ses heures perdues.

Leave a Comment