David Kimelfeld déclare la Croix-Rousse indépendante

C’est avec une vive émotion que David Kimelfeld, Maire du 4ème Arrondissement, s’est adressé à la foule, ce jeudi 22 mars. Ce n’est pas moins que la séparation du quartier de la Croix-Rousse vis-à-vis de Lyon qui est en jeu.

Les conséquences du succès de la Gonette

Perché sur le Gros Caillou, face à une centaine de Croix-Roussiens et quelques badauds, il s’exprime sans ambages :

« L’indépendance est déclarée ! »

Tout s’est passé très vite depuis hier soir. Le cours de la Gonette, monnaie locale récemment valorisée en crypto-monnaie, a explosé dans la nuit. « Les Croix-Roussiens ne payaient presque plus qu’avec ça, j’ai pas vu un euro depuis deux ans. On est devenus millionnaires en quelques heures ! » nous expliquent Tidou et Mady, des locaux, avant de rejoindre leurs compagnons près du Gros Caillou.

Forte du nouveau poids économique de la Gonette, la mairie a agit vite. L’indépendance mercantile du plateau l’a incitée à céder aux pressions de ses électeurs séparatistes. 90% des habitants déclarent en effet ne même plus descendre à Lyon, surtout depuis que Burger King a ouvert sur la place Croix-Rousse.

Après plus de 150 ans d’occupation lyonnaise, le faubourg de la Croix-Rousse semble donc décidé à ré-exister en totale indépendance. Une annexion du quartier de Cuire serait en projet pour reformer la commune de Cuire-La-Croix-Rousse, divisée des suites de la Révolution Française, en 1797.

La Croix-Rousse indépendante attire les envieux

Le Maire aurait démissionné de ses fonctions de Président de la Métropole de Lyon pour se consacrer à la présidence du plateau. L’ancienne muraille qui longe le boulevard de la Croix-Rousse serait déjà en chantier. « On craint une vague d’immigration depuis les pentes » précise David Kimelfeld, visiblement inspiré par son collègue Gérard Collomb.

« Je vous ai compris » a-t-il fini par conclure face à la foule avant de se diriger vers le Dikkenek.

Pierre Gazou

Pierre écrit tous ses articles sur une machine à écrire avec clavier Bepo depuis un bar à chats qu’il rejoint quotidiennement en Velo’v. Il boit du thé bio, local et équitable. Il aimer savourer une escalope avec une petite salade tout en vantant l’art de décaler les sons. Il se revendique authentique bobo de la Croix-Rousse et il aime la pipe.

Leave a Comment