David Kimelfeld déclare la Croix-Rousse indépendante

C’est avec une vive émotion que David Kimelfeld, Maire du 4ème Arrondissement, s’est adressé à la foule, ce jeudi 22 mars. Ce n’est pas moins que la séparation du quartier de la Croix-Rousse vis-à-vis de Lyon qui est en jeu.

Les conséquences du succès de la Gonette

Perché sur le Gros Caillou, face à une centaine de Croix-Roussiens et quelques badauds, il s’exprime sans ambages :

« L’indépendance est déclarée ! »

Tout s’est passé très vite depuis hier soir. Le cours de la Gonette, monnaie locale récemment valorisée en crypto-monnaie, a explosé dans la nuit. « Les Croix-Roussiens ne payaient presque plus qu’avec ça, j’ai pas vu un euro depuis deux ans. On est devenus millionnaires en quelques heures ! » nous expliquent Tidou et Mady, des locaux, avant de rejoindre leurs compagnons près du Gros Caillou.

Forte du nouveau poids économique de la Gonette, la mairie a agit vite. L’indépendance mercantile du plateau l’a incitée à céder aux pressions de ses électeurs séparatistes. 90% des habitants déclarent en effet ne même plus descendre à Lyon, surtout depuis que Burger King a ouvert sur la place Croix-Rousse.

Après plus de 150 ans d’occupation lyonnaise, le faubourg de la Croix-Rousse semble donc décidé à ré-exister en totale indépendance. Une annexion du quartier de Cuire serait en projet pour reformer la commune de Cuire-La-Croix-Rousse, divisée des suites de la Révolution Française, en 1797.

La Croix-Rousse indépendante attire les envieux

Le Maire aurait démissionné de ses fonctions de Président de la Métropole de Lyon pour se consacrer à la présidence du plateau. L’ancienne muraille qui longe le boulevard de la Croix-Rousse serait déjà en chantier. « On craint une vague d’immigration depuis les pentes » précise David Kimelfeld, visiblement inspiré par son collègue Gérard Collomb.

« Je vous ai compris » a-t-il fini par conclure face à la foule avant de se diriger vers le Dikkenek.

Leave a Comment